Le futsal : l'école de la solidarité

Écrit par  Publié dans Sport mercredi, 25 décembre 2013 12:51
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Du 6 au 16 janvier, l'AJAMS, club de futsal port-de-boucain, organise un séjour solidaire pour soutenir la scolarité des enfants de Dakar.


Depuis plusieurs mois, l'AJAMS, club de futsal port de boucain, prépare un séjour solidaire au Sénégal pour soutenir une école de Dakar. L'idée a germé lors d'un précédent voyage pour des échanges sportifs avec un club local : « Nous sommes allés une première fois pour jouer une série de matches amicaux.

 

Aboubakrine Diop, le directeur du centre Jacques Brel nous accompagnait. Natif de Dakar, il nous a fait visiter la ville, le quartier de son enfance et son école.

 

Nous avons découvert les conditions dans lesquelles les enfants étudiaient : des locaux vétustes, le manque de matériel scolaire, de mobilier etc. Ils manquent de tout et pourtant, ils vont en classe.

 

Nous avons été touchés par la motivation de ces enfants au point qu'à notre retour, nous avons décidé de faire quelque chose pour aider leur école » souligne Khalil Afrouk, le président.

 

Chantier solidaire
Les responsables de l'AJAMS décident de solliciter la générosité des Port-de-Boucains. « La municipalité a été très attentive à notre projet et nous a fait don de fournitures scolaires.

 

Nous avons contacté les entreprises et l'une d'elle nous a offert un photocopieur. Le directeur de Carrefour, sensible lui aussi à notre demande, a mis à notre disposition un espace dans la galerie marchande pour nous permettre de collecter des fournitures scolaires » poursuit le président.

 

Samedi dernier, au stand de l'AJAMS, les clients du centre commercial pouvaient discuter avec les jeunes, voir une exposition de photographies et même une vidéo sur leur précédent voyage à Dakar avant de déposer leur don dans le caddie. « Le directeur a fait des annonces micro à l'intérieur du magasin et a complété notre caddie » précise Khalil Afrouk.

 

Le 6 janvier, 9 jeunes partiront pour Dakar apporter les dons et commencer les travaux de rénovation du bâtiment avec les parents des élèves : « Nous savons bien qu'en dix jours, nous n'aurons pas fini mais nous savons qu'en dix jours, nous allons amorcer une dynamique avec les parents des élèves et les habitants.

 

Nous voulons qu'ils s'approprient le projet et terminent le chantier après notre départ » précise Khalil. Plus qu'un lieu d'apprentissage des savoirs, la future école sera avant tout l'exemple de ce que la solidarité peut faire lorsqu'on la fait vivre : « Chaque jeune participe financièrement au voyage.

 

Pour nous, ce projet est à l'image des valeurs que nous voulons transmettre à nos adhérents avec le futsal : celle de l'entraide, celle de l'esprit d'équipe, d'aller ensemble vers un objectif ! » indique Saber.

 

Sur place, ils seront reçus par le maire et la fédération sénégalaise de football avec qui ils disputeront des matches amicaux. Des visites culturelles sont aussi prévues.

 

MF.N

Laissez un commentaire

J'aime dakar-echo

Dakarecho on facebook

Actualité vidéo

Nouveauté

PUBLICITE

Les plus de dakar-echo

Pensez vous que le Procureur doit s'auto-saisir pour le livre du Colonel NDAW

Question de la semaine

Vidéo du jour

Nos dossiers

WebTV Alixcom

Dakar-Echo.com vous présente l'information en direct et en temps réel. Retrouvez l'actualité sénégalaise et internationale, la politique, les évènements culturels, les rendez-vous sportifs, les nouveautés scientifiques et high-tech et bien d'autres sujets.